Les lions du cirque Idéal sont sauvés
Vos signalements
Vos signalements
Soutenir Free Life
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Sauvons le dernier lion du zoo de STAX :

Nous sommes le 24 mai, il est un peu plus de 8 heures passées quand nous recevons une vidéo d’une de nos sympathisantes. Il s’agit d’un lion, amaigri, complètement amorphe, filmé dans un triste enclos en béton. C’est le dernier félin du zoo de Stax en Tunisie. Les images ne durent que quelques secondes, mais nous comprenons sa souffrance ! Il ne peut pas rester là, seul. Nous refusons de l’y laisser !

S’il vous plaît, aidez-nous à sauver ce triste lion et lui offrir une maison à vie ailleurs que dans un sordide zoo avant qu’il ne soit trop tard. 

VOTRE AIDE peut tout faire basculer : en un clic, partagez son histoire autour de vous ou offrez-nous un cadeau pour nous aider à continuer de suivre ce beau mâle et de le placer dans un sanctuaire.

Sanctuaire en France ? Il est temps :

Free Life milite depuis de nombreuses années pour créer ses propres sanctuaires en France notamment pour les fauves, primates et zèbres. Si de tels établissements sont présents dans de nombreux pays du monde, la France ne possède quasiment aucun sanctuaire. Pire encore, elle ne propose qu’un statut de zoo aux potentiels structures ! Nous devons changer cela !

Si des structures d’accueil sont disponibles pour les animaux confisqués par les autorités, les places sont loin d’être illimitées et le nombre d’animaux saisit ne cesse d’augmenter. Encore plus avec l’interdiction prochaine des animaux dans les cirques itinérants français. Il faut donc pouvoir placer ces mêmes animaux qui quitteront les camions, les fouets et l’itinérance. Soutenez nos projets !

Offrir des maisons à vie aux animaux dans le besoin, notamment issus du trafic d’espèces protégées, des cirques ou des zoos à l’abandon reste notre but premier !

Pour Nénette, un sanctuaire :

Née libre sur les terres de Bornéo, il y a bientôt 53 ans, Nénette est détenue au sein de la ménagerie des plantes depuis 1972. Elle est aujourd’hui une véritable star au sein du zoo. Pourtant, sa vie n’a rien de celle d’une star. Arrachée à sa famille âgée dès son plus jeune, alors même que des études ont prouvées que les femelles orangs-outans peuvent rester avec leur mère jusqu’à 15 ans, vendue comme une bête de foire, exposée dans un enclos à la vue des visiteurs tapant contre la baie vitrée et des flashs des appareils… 

S’il vous plaît, aidez-nous à sortir cette vieille mère orang-outan de la ménagerie. Après des années de privation, pour le plaisir des hommes, l’âge de la retraite devrait avoir sonné. Un sanctuaire pourrait l’accueillir, lui permettant de retrouver un semblant de dignité. 

VOTRE AIDE peut tout faire basculer : partagez nos articles, une signature sur l’une de nos pétitions ou encore un don pour nous aider à financer nos projets futurs afin de demander à la Ménagerie de libérer Nénette.